Le CSE ou comité social et économique est une institution qui représente le personnel dans une entreprise. Ses fonctionnements ou ses missions varient selon le nombre d’employé dans la société. Pour les  nouveaux élus du CSE, suivre une formation est indispensable avant qu’ils n’abordent leurs nouveaux défis. Mais quelle est l’importance de cette formation ? Quel est son objectif? Et quels sont les différents  types de formations à suivre?

Quel est l’objectif de la formation ?

ormation pour les nouveaux élus du CSEPour les nouveaux élus du CSE, il est nécessaire de suivre une formation avant de répondre à leur obligation. La formation consiste à préparer les nouveaux membres du comité à respecter leurs missions en honorant les procédures légales en vigueur. Pour bénéficier de cette formation, les membres doivent déposer une demande auprès de l’employeur dans l’entreprise où ils exercent. Et Afin de pouvoir en profiter, il est important de faire appel à un organisme de formation. Chaque membre peut choisir où ils veulent suivre sa formation, cependant vous pouvez opter pour l’organisme de formation agréé Osez Vos Droits. Ce genre d’organisation vous prévoit des mauvaises surprises qui peuvent surgir et surtout vous apprête pour le nouveau rôle à aboutir dans l’entreprise.

Quels sont les différents types de formations à suivre?

En fait, pour les membres du CSE, il existe deux formations obligatoires à suivre.  Pour les entreprises disposant au minimum 50 salariés, il y a une formation pour les nouveaux élus prévue et limitée par la loi. Il s’agit d’un stage de formation économique pour une durée de 5 jours maximum. Le financement de celui-ci est pris en charge par le budget du fonctionnement. Les journées de formation sont allouées sur le nombre de congé de formation, prévu par les articles en vigueur. Les 5 jours ne sont pas à prendre successivement, le comité doit faire un compromis avec l’employeur. Cependant, la durée minimum pour une formation est d’une demi-journée. La deuxième formation concerne les conditions de travail, la sécurité et la santé des salariés c’est-à-dire le CSSCT, dont les conditions  sont prévues par l’Etat. Le financement de cette dernière est pris en charge par l’employeur selon certaines conditions déterminées par un décret.

Quelle est l’importance de la formation ?

Une formation pour les nouveaux élus, surtout si on fait appel à un organisme de formation implique une très grande importance sur la fonctionnalité du comité sociale et économique.  Il est essentiel de suivre une formation adaptée qui appose un objectif bien précis. Celle-ci facilitera l’exercice du mandat pour le nouveau délégué. Il est important de garantir sa responsabilité surtout sur la première année afin d’assurer les salariés électeurs. Cette formation engendre également l’avantage de faire savoir à ces nouveaux membres du comité la vraie place qu’occupe la CSE au sein d’une entreprise. Ainsi, ils fonctionneront différemment et agiront professionnellement. La CSE doit avancer pour l’intérêt des employés et non pour son propre intérêt. La formation va apprendre à ces élus le comportement adapté à leur nouvelle position. Du coup, les élus auront du succès sur leurs missions.